Incendies volontaires

Journées techniques ALLIANZ

Ces journées sont pour nous l’occasion de nous sensibiliser et de rencontrer les différents acteurs (Assureurs, Courtiers, préventionnistes, risk-manager...), intervenant dans le domaine de la prévention et de la protection incendie, et ce, toujours avec la qualité d’accueil propre aux ALLIANZ.

Nous avons décidé de vous présenter un résumé d’un des thèmes abordés durant ces journées : L’incendie volontaire dans le milieu industriel.

Ce thème nous a été présenté conjointement par l’ALFA (Agence de Lutte contre La Fraude à l’Assurance) et ALLIANZ. L’ALFA est une association sans but lucratif créée en 1989 et subventionnée par les assureurs. L’objectif de cette association est de coordonner les actions contre la fraude, et de détecter de nouveaux modes opératoires. Les économies réalisées par les assureurs grâce à l’intervention de l’ALFA représente environ 100 millions d’€uros/an.

Attention : les chiffres que nous vous présentons, sont des chiffres fournis par l’ALFA sur 10 ans d’observations (3462 dossiers), qui sont donc des dossiers choisis ou l’origine du sinistre présente des signes de suspicions par l’assureur.

Quelques rappels : dans le milieu industriel, l’incendie représente le risque majoritaire pour l’assureur. Les observations et statistiques montrent que d’une manière générale, 70% des entreprises touchées par un incendie ne s’en remettent pas.

Mobiles présumés des incendies volontaires

  1. Fraudes à l'assurance (598 cas recensés)
  2. Autres (82 cas recensés)
  3. Concurrence (40 cas recensés)
  4. Camouflage (60 cas recensés)
  5. Vengeance, jalousie (357 cas recensés)
  6. Vandalisme (115 cas recensés)
  7. Pyromanie (115 cas recensés)
  8. Inconnu (752 cas recensés)

Les principaux secteurs industriels touchés par l'incendie volontaire

  1. Plastique (5% des cas identifiés)
  2. Travail des métaux (6% des cas identifiés)
  3. Textile (11% des cas identifiés)
  4. Papier (7% des cas identifiés)
  5. Bois (23% des cas identifiés)
  6. Agro-alimentaire (18% des cas identifiés)
  7. Autres activités (30% des cas identifiés)


Moments choisis par les incendiaires (Observations de l’ALFA)

Caractéristiques communes aux incendies industriels volontaires

Localisation du foyer d'incendie
  1. Zone d'activité (coeur de l'entreprise) : 47%
  2. Stockage : 33%
  3. Bureaux : 9%
  4. Extérieur (palettes, poubelles, bennes) : 9%
Accélérateur mis en jeu dans au moins 50% des cas
  1. Essence auto : 33%
  2. Huile : 21%
  3. Gazole (ou fioul) : 15%
  4. Alcool à brûler : 10%
  5. White spirit : 9%